La boutique de la pâte à modeler

Pourquoi offrir de la pâte à modeler et à qui ?

Parmi les activités préférées des spécialistes de l’enfance, la pâte à modeler se maintient toujours dans le peloton de tête : l’intérêt ludique va de soi, mais cette activité présente également une valeur éducative certaine. Si vous vous interrogez sur l’utilité d’offrir ce jouet à votre enfant, il convient aussi de bien discerner l’âge minimal requis. Des jouets, même s’ils sont sans danger et qu’ils vous paraissent attractifs, doivent être adaptés aux capacités psychomotrices de votre enfant pour être réellement profitables.

Pâte à modeler

L’utilisation de la pâte à modeler semble correspondre à des capacités que l’enfant ne mettra pas en œuvre avant l’âge de 18 mois, voire de deux ans. Sur le plan de la motricité fine, il n’y aura pas grand bénéfice à offrir ce jouet à un bébé de moins de 18 mois qui a tendance à porter les objets à la bouche. A partir de 18 mois, le jeune enfant commence à saisir les objets avec ses deux mains, il va donc pouvoir pétrir, déchiqueter, rassembler la pâte tout à loisir : cependant, les formes produites ne seront pas encore figuratives.

A partir de l’âge de deux ans, l’enfant est plus autonome dans ses mouvements et commencera à retirer un réel plaisir à manipuler la pâte. En effet, entre deux et trois ans, l’enfant coordonne l’activité de ses mains et peut, encore maladroitement, utiliser l’une ou l’autre pour le résultat souhaité. A partir de trois ans, la préhension des objets est maîtrisée et l’enfant représente ce qu’il a en tête : c’est le début du modelage figuratif.

Apple en pâte à modeler

A présent, l’enfant va pouvoir s’extérioriser et créer en toute liberté ! La pâte à modeler contribue au développement psychomoteur de votre enfant, ainsi qu’à son bien-être : l’aspect sensoriel de l’activité le détend en raison de la malléabilité de la matière, tout en encourageant sa dextérité.

C’est aussi une activité diversifiée qui va l’enrichir, car la pâte se prête à toutes les fantaisies. Utilisée seule ou avec des accessoires, elle incite l’enfant à matérialiser les représentations du monde qu’il est en train de construire et d’ordonner dans sa tête. Plus l’enfant grandira, plus il éprouvera de plaisir à soumettre la texture à son habileté et à son imagination, ce qui rend également ce jouet captivant pour de grands enfants.